Guy MARTIN - Auteur

Actualités

Bonjour,

 

Dernier roman : Un Hiver au Paradis

 

Vous pouvez cependant consulter la rubrique dédiée à la description de mes romans et si vous le souhaitez, vous pouvez me les commander en passant par la rubrique CONTACT.

 

Voici le lien pour accéder à mon site :http://www.guymartin.fr/.

et mon adresse Mail : gm0650@aol.com

 

Il est disponible déjà sur le site, rubrique "Contact". Voir le descriptif dans la rubrique "Publications".

 

ACTUALITES

 

L'Albinos, Les Blés en Avril et Hauteroche sont disponibles en numérique sur KINDLE -Amazone. A vos tablettes !

 

 

 Humeur

 

 - Le Salon du livre d'Atlantia à La Baule, n'accepte plus les auteurs locaux au motif qu'ils ont suffisamment d'occasions pendant l'année pour présenter leurs livres et les dédicacer. Peut-être y a t il d'autres raisons...!? Dommage que ces auteurs locaux soient ainsi privés de participation à un événement littéraire important et reconnu dans leur propre ville. Au contraire, on devrait profiter de celui-ci  pour leur donner la chance du débutant...

 

 - De même les "Rencontres des Ecrivains du Bord de Mer ", organisées à la Baule chaque année, n'invitent jamais d'Ecrivains locaux (même les Baulois). Manifestation probablement réservée à une élite...il y a Ecrivains et écrivains ! Pourtant ces derniers s'acquittent de leurs impôts locaux et pourraient prétendre à une participation...à l'une ou l'autre (où les deux) des manifestations !

 

 - On n'invite pas des écrivains "inconnus", qui plus est sans talent, qui en abaisseraient le niveau !! D'où le paradoxe qui veut que pour être connu, il faut se faire connaître MAIS pour se faire connaître, il faut être déjà connu !

 

Article de presse

 

" Ce 7e Rendez-vous des Ecrivains, tout comme le précédent, n'est pas un simple salon du livre où les auteurs son derrière une table à dédicacer leurs livres et échanger deux mots avec leurs lecteurs. Ce sont de véritables rencontres animées de débats autour de thèmes et de livres"...

Citation de Monsieur Yves Métaireau, maire de La Baule, extraite de Ouest-France du 2/12/2018 
Il n'y a rien à ajouter...la Messe est dite !